La route: un danger pour les seniors

Les seniors sont les plus vulnérables aux dangers de la route. C'est le constat que tire le bureau de prévention des accidents. Chaque année, 700 personnes de 65 ans ou plus sont grièvement blessées et 100 autres sont tuées sur les routes helvétiques. Ce qui représente un tiers des accidentés. La plupart des blessés sont des piétons, suivent les occupants de voitures et les cyclistes. Le bpa met plusieurs facteurs en avant pour expliquer ce constat: la vulnérabilité physique, les difficultés liées à la vision et à l'ouïe, ainsi que diverses maladies. Dans son dossier « Sécurité des usagers de la route âgés », le bpa analyse les risques et formule des mesures pour renforcer la sécurité routière.

Des mesures adaptées

Si on observe un recul du nombre d'accidents depuis quelques années grâce aux mesures de prévention. Les seniors n'ont quant à eux pas bénéficié dans la même mesure que les plus jeunes des progrès réalisés en matière de sécurité routière. Les mesures de prévention doivent donc être adaptées à cette catégorie de la population. Le bureau de prévention des accidents propose d’équiper les véhicules de systèmes anticollision avec détection de personnes, de réaliser périodiquement des inspections et de mettre en œuvre le régime de vitesses 50-30 km/h dans toutes les localités. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.