Les cloches, un symbole qui divise

Les cas zurichois pourrait faire jurisprudence Zoom sur « Les cas zurichois pourrait faire jurisprudence  » (touche ESC pour fermer)
Les cas zurichois pourrait faire jurisprudence

Les vaches perdent leur atout charme. Un agriculteur zurichois devra enlever les cloches de ses vaches durant la nuit, dès 22 heures. Le tribunal administratif de Zurich a rendu récemment son verdict. Il confirme ainsi la décision rendue en première instance en août dernier. La justice estime que le repos nocturne est supérieur à l’intérêt du paysan. Raphaël Ganguillet est agriculteur à Cormoret, dans le Jura bernois et possède une quarantaine de vaches. Il craint que l’exigence du Tribunal fasse jurisprudence et affirme avoir déjà reçu des réclamations quant aux bruits faits par les cloches de ses bovidés dans le passé.

Raphaël Ganguillet estime que les cloches ont une fonction. Grâce à cet outil, il a déjà retrouvé des bêtes qui se sont échappées : « si un vêlage se déroule mal ou si un animal est malade cela permet de les retrouver plus facilement. De plus, c’est une tradition, une image de la Suisse », a-t-il indiqué. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.