Le canton soutient l'hôpital

Le Conseil d’administration de l’Hôpital du Jura bernois n’a pas enfreint la loi, ni commis d’erreur stratégique qui nécessitait l’intervention du canton. Le gouvernement bernois a répondu à deux interpellations déposées par la députée PSA de Moutier Irma Hirschi. Elle faisait notamment référence au surcoût auquel auraient dû faire face des patients d’autres cantons s’ils venaient se faire traiter au sein de l’HJB. Le Conseil-exécutif explique que le conseil d’administration de l’hôpital prend des décisions pour assurer de manière durable l’avenir de l’établissement, et que dans la situation actuelle, le canton n’a aucune raison d’intervenir. Il ajoute par ailleurs octroyer toute sa confiance au président du conseil d’administration, Pierre-Alain Schnegg.

Une question caduque

La question du surcoût des soins pour les patients extra-cantonaux est désormais caduque. L’Hôpital du Jura bernois a annoncé en mars qu'il allait prendre à sa charge les différences de tarifs par rapport à ceux pratiqués dans les cantons du Jura et de Neuchâtel. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.