Des dizaines de caravanes sur l'Expoparc

Une cinquantaine de caravanes de gens du voyage français sont installées sur le site de l'Expoparc, qui doit prochainement être utilisé dans le cadre des championnats d'Europe de Beach-Volley Zoom sur « Une cinquantaine de caravanes de gens du voyage français sont installées sur le site de l'Expoparc, qui doit prochainement être utilisé dans le cadre des championnats d'Europe de Beach-Volley » (touche ESC pour fermer)
Une cinquantaine de caravanes de gens du voyage français sont installées sur le site de l'Expoparc, qui doit prochainement être utilisé dans le cadre des championnats d'Europe de Beach-Volley

Plusieurs groupes de gens du voyage étranger sont de passage dans la région. Leur présence a été constatée aux Champs-de-Boujean, à Bienne, et sur le site de l’Expoparc, à Nidau. Deux convois sont aussi installés à Brügg et à Champion (Gampelen). Les autorités des différentes communes n’ont pas encore pris de mesures d’expulsion, mais n’ont pas délivré d’autorisation de stationnement pour autant. La présence de certaines caravanes pourrait poser des problèmes à court terme.

Séjour non autorisé

Depuis ce week-end, une cinquantaine de remorques sont installées sur le site de l’Expoparc. Il s’agit d’un groupe de gens du voyage français, selon André Glauser. Le responsable de la sécurité de la ville de Bienne indique qu’il s’agit des mêmes personnes qui avaient récemment fait la une des médias neuchâtelois pendant plusieurs jours. Leur présence n’est pas tolérée, puisque ce lieu n’est pas prévu pour l’accueil de gens du voyage.

Collision avec les championnats d'Europe de Beach-Volley

A cela s’ajoute un autre problème : l’Expoparc sera loué dès lundi. Il doit servir de parking pour les championnats d’Europe de beach-volley qui commenceront dans 8 jours. La présence de ce groupe pourrait donc poser de sérieux problèmes pour l’organisation de cette manifestation. André Glauser précise qu’il a rencontré les gens du voyage concernés, et qu’il leur a expliqué la situation. Selon lui, ils ont compris le message. Ils ont jusqu’à lundi pour s’en aller et laisser la place libre et propre.

Départs prévus aux Champs-de-Boujean et Champion

En ce qui concerne les gens du voyage installés sur l’aire des Champs-de-Boujean réservées aux Yéniches (gens du voyage suisses), une discussion a été menée hier avec les forces de l’ordre. Le groupe s’est engagé à partir mercredi. Et à Champion, le président de commune indique que la soixantaine de personnes installées depuis deux semaines devrait lever le camp dans le même délai. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.