Des bergers pour garder la propreté

Une bouteille et des mégôts abandonnés à quelques mètres d'une poubelle: les Bergers du Lac de Bienne entendent sensibiliser la population à ce genre de problèmes (ldd) Zoom sur « Une bouteille et des mégôts abandonnés à quelques mètres d'une poubelle: les Bergers du Lac de Bienne entendent sensibiliser la population à ce genre de problèmes (ldd) » (touche ESC pour fermer)
Une bouteille et des mégôts abandonnés à quelques mètres d'une poubelle: les Bergers du Lac de Bienne entendent sensibiliser la population à ce genre de problèmes (ldd)

Des citoyens partent à la chasse aux déchets dans le lac de Bienne et sur ses rives. Yohann Verrier et Arnaud Zumstein, de La Neuveville, viennent de créer l’association « Berger du Lac de Bienne ». Elle ne compte pour le moment que quelques membres, mais entend bien grandir rapidement. Une première journée de ramassage et de sensibilisation sera organisée le 18 juin. Elle se concentrera essentiellement sur La Neuveville et ses environs, de la plage de St-Joux aux abords de la plage du Landeron. A terme, l’association espère pouvoir couvrir l’ensemble du Lac de Bienne.

D’autres projets en tête

Une quinzaine de bénévoles se sont déjà manifestés pour participer à la journée du 18 juin, qu’ils soient plongeurs ou piétons.

D’autres actions similaires seront organisées à l’avenir, ainsi que des rencontres avec les personnes qui fréquentent les rives. « Berger du Lac de Bienne » souhaite aussi s’approcher des écoles dès cet automne pour sensibiliser les enfants à l’importance du ramassage des déchets.

La Neuveville participe

Yohann Verrier indique que la commune de La Neuveville a été séduite par le projet et participera à sa réalisation. Elle mettra notamment du matériel à disposition pour le ramassage des déchets, dont une grande benne. Elle procédera aussi à l’élimination des objets récupérés. Des discussions sont par ailleurs en cours pour installer plus de poubelles et de cendriers sur les rives. « Berger du Lac de Bienne » souhaite donner un côté ludique à ces points de récolte, en les décorant par exemple. /ast

Le logo de l'association s'inspire de celui de l'ONG internationale Sea Shepherd Zoom sur « Le logo de l'association s'inspire de celui de l'ONG internationale Sea Shepherd » (touche ESC pour fermer)
Le logo de l'association s'inspire de celui de l'ONG internationale Sea Shepherd

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.