Une église pleine de chanteurs

La fête centrale des Céciliennes s'était déroulé à l'église de Saignelégier en 2011. Zoom sur « La fête centrale des Céciliennes s'était déroulé à l'église de Saignelégier en 2011. » (touche ESC pour fermer)
La fête centrale des Céciliennes s'était déroulé à l'église de Saignelégier en 2011.

Les Céciliennes de la région sont en fête. Plus de 700 chanteurs des sociétés « Sainte-Cécile » du Jura et du Jura bernois sont réunis dimanche à Courroux pour leur Fête Centrale. Celle-ci a lieu tous les six ans depuis le début du 20ème siècle. Elle permet aux membres des différents groupes de se retrouver pour chanter ensemble. La manifestation se tiendra principalement en l’église du village. Plusieurs concerts sont prévus pendant, avant et après la messe de 11h30.

Manque de renouvellement

Malgré plus de 1'000 membres dans les 54 sociétés de la région, les groupes de « Sainte-Cécile » ont tendance à s’éroder. Selon la présidente de la Fédération des Céciliennes du Jura, Marie-Thérèse Fleury, plusieurs pistes existent pour tenter de remédier à cette situation. L’église favorise, par exemple, le regroupement. « Les messes festives ne sont plus dites dans toutes les paroisses mais dans une ou deux paroisses de l’unité pastorale. Cela incite les sociétés à se mettre ensemble pour chanter », selon Marie-Thérèse Fleury.

La présidente salue malgré tout la fidélité des membres. 55 personnes reçoivent d’ailleurs dimanche une icône pour vingt ans de présence alors que près de 80 chanteurs sont remerciés pour plus de 50 ans de fidélité. /alr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.