Mieux répartir les modes de transports à Bienne

La ville de Bienne souhaite améliorer la mobilité sur son territoire Zoom sur « La ville de Bienne souhaite améliorer la mobilité sur son territoire  » (touche ESC pour fermer)
La ville de Bienne souhaite améliorer la mobilité sur son territoire

Les habitudes de déplacement des personnes en ville de Bienne seront passées sous la loupe.  Mercredi dernier, le Conseil municipal a octroyé un crédit de 110 mille francs pour l’élaboration d’un concept de monitoring de la mobilité dans la cité seelandaise. Cela répond à une exigence du règlement communal pour l’encouragement de la circulation piétonne et cycliste et des transports publics en vigueur depuis 2014. Ce système de contrôle permettra de mieux planifier le développement des réseaux de transport et de mesurer la manière dont les gens se déplacent sur le long terme. Selon Florence Schmoll,  la responsable du département de l’urbanisme de la ville de Bienne, la répartition des modes de transports n’est pas idéale : «  L’utilisation des vélos et la quantité de déplacements à pied sont relativement bonnes, toutefois, une forte quantité de personnes se déplace en voiture sur des courtes distances, alors qu’ils pourraient favoriser d’autres moyens de transport ».

Ce système de surveillance se fera par le biais de comptages. Il permettra notamment d’identifier les axes privilégiés par chaque moyen de transport. Cette mesure permettra d’améliorer l’offre et d’identifier des besoins supplémentaires.

D’ici la fin de l’année, un concept de monitoring doit être présenté au Conseil de ville. En cas d’approbation du législatif, il sera mis en place dès l’année prochaine. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.