Les véhicules éparpillés irritent à Reconvilier

Le garagiste Siegrist a déposé un permis de construire pour une place d'exposition à l'est de la gare Zoom sur « Le garagiste Siegrist a déposé un permis de construire pour une place d'exposition à l'est de la gare  » (touche ESC pour fermer)
Le garagiste Siegrist a déposé un permis de construire pour une place d'exposition à l'est de la gare

Les citoyens de Reconvilier s’insurgent contre les véhicules qui traînent un peu partout dans le village. Lundi dernier, lors de la dernière Assemblée municipale, les habitants présents ont poussé un coup de gueule contre les dépôts illicites de véhicules.  Ils appartiennent en grande partie au garagiste Siegrist.

Selon les autorités, cette situation dure depuis plusieurs années. De quoi irriter donc certains citoyens. Lors de la dernière assemblée municipale, l’un d’entre eux a même menacé de dénoncer la commune à la préfecture si rien n’est fait. Selon Claude Rothlisberger, le secrétaire municipal à Reconvilier, certains citoyens estiment que la solution n’est pas apportée assez rapidement. Fritz Burger, le maire de Reconvilier partage le ras-le-bol exprimé par les habitants : « c’est vrai qu’en traversant le village, que ce soit à l’entrée ou à la sortie, nous observons des voitures parquées, cela ne donne pas une très bonne image de notre commune ». Fritz Burger relève encore que les véhicules n’appartiennent pas uniquement au garage Siegrist. Il affirme que les autorités sont en train de « faire la chasse » et de débarrasser les voitures hors d’usage qui traînent dans les rues de Reconvilier.

Nous avons essayé de contacter le garagiste Siegrist . Celui-ci n’a pas souhaité répondre à nos questions : « je n’ai aucun commentaire à faire » a-t-il affirmé.

Possible solution en cours

D’après Fritz Burger, le maire de Reconvilier, le garagiste a récemment déposé un permis de construire pour une place d’exposition à l’est de la gare auprès de la préfecture. Cette construction permettrait de déplacer la moitié des véhicules exposés actuellement en plein air. La préfecture du Jura bernois devra rendre sa réponse.

Deuxième tentative

Par le passé, le patron du garage avait déjà déposé un premier permis de construire pour cette même construction mais il avait dû être retiré en raison d’un vice de forme. En attendant le dépôt d’un nouveau permis de construire et une réponse de la préfecture, un accord a été passé entre le patron du garage et les autorités. Le garagiste a en effet reçu l’autorisation d’exposer ses véhicules à proximité de la gare puisqu’il avait aménagé la place qui appartient à la commune pour plusieurs dizaines de milliers de francs. En cas de refus, du nouveau permis de construire, la place devra être remise en état. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.