Clap de fin pour la Fête fédérale de musique

FFM Zoom sur « FFM » (touche ESC pour fermer)
Le soleil se couche sur la 34ème Fête fédérale de musique.

Le plus grand concours de musique au monde se termine dimanche soir. La Fête fédérale de musique à Montreux a accueilli sur deux week-ends près de 26'000 musiciens. 556 sociétés de musique, dont 17 de la région, se sont présentées devant des jurys lors du concours en salle et lors du concours de marche. Treize salles ont d’ailleurs été mises à disposition pour la manifestation.

Selon le président de la commission de musique de l’Association suisse des musiques, les sociétés étaient très bien préparées pour interpréter leur morceau imposé et leur morceau de libre choix. Le Jurassien Blaise Héritier estime que le niveau des ensembles à progresser depuis la dernière Fête fédérale il y a 5 ans. Des experts anglais et allemands, qui participaient à ce concours pour la troisième fois, lui ont fait remarquer que le niveau continuait à augmenter. Selon l’habitant de Courrendlin, la formation des jeunes musiciens et des directeurs explique les progrès réalisés.

 

Un record qui frise les limites

Plus de 550 sociétés se sont donc inscrites à la Fête fédérale de musique. C’est un record et surtout un casse-tête. Les organisateurs ont dû engager 200 experts et mettre à disposition treize salles qu’il a fallu équiper afin d’offrir de bonnes conditions à tous les ensembles. Selon Blaise Héritier, le contrat a été rempli. Le président de la commission de musique souligne que cette manifestation atteint « les limites d’une organisation amateurs ». Si le nombre de participants à la Fête fédérale de musique devait encore s’accroître, Blaise Héritier se demande quelle région de Suisse pourrait accueillir autant de monde pendant quelques jours. /ncp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.