Moins de personnel, mais plus de qualifications

Une horlogère en plein travail Zoom sur « Une horlogère en plein travail » (touche ESC pour fermer)
Une horlogère en plein travail

Les effectifs dans le secteur de l’horlogerie ont légèrement baissé l’année dernière. La Convention patronale de l’industrie horlogère suisse a publié mercredi les résultats d’un recensement du personnel et des entreprises des industries horlogère et microtechnique. Fin septembre 2015, le domaine comptait 58'798 travailleurs, soit une baisse de 314 postes par rapport à l’année dernière. Malgré ce recul, il s’agit tout de même du deuxième meilleur résultat depuis le milieu des années 1970.

Le secteur a été touché par le ralentissement économique en 2015. Le personnel de production, qui représente les trois quarts des effectifs totaux, a enregistré une baisse de 4%. Le personnel administratif a lui progression de 11,9%. Selon la Convention patronale, cette augmentation est essentiellement due au recensement des boutiques horlogères qui n’étaient pas prises en compte jusque-là.

Autre augmentation, celle du personnel qualifié. La part des travailleurs au bénéfice d’un diplôme de métier ou d’une formation supérieure progresse année après année, elle se situe actuellement à 66,5%.

Neuchâtel et Berne en tête

Neuchâtel est le canton employant le plus grand nombre de personnes dans le secteur de l’horlogerie, suivi du canton de Berne. Genève complète le podium. Le Jura arrive en quatrième position.

Parmi toutes les entreprises, celles soumises à la Convention collective de travail signée avec les syndicats du secteur sont largement majoritaires. Elles représentent les trois quarts du total. 85,99% des travailleurs exercent ainsi leur activité dans une entreprise soumise à la CCT de la branche. L’horlogerie reste donc l’un des secteurs économiques les plus conventionnés du pays. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.