L’Association Interligne Belfort – Bienne pense déjà à demain

Le logo de l'Association Interligne TGV Belfot-Bienne. Zoom sur « Le logo de l'Association Interligne TGV Belfot-Bienne. » (touche ESC pour fermer)
Le logo de l'Association Interligne TGV Belfot-Bienne.

L’Association Interligne TGV Belfort – Bienne se prépare à la réouverture du tracé ferroviaire entre Delle et Belfort prévue en décembre 2017. L’organisation a tenu samedi son assemblée générale. Elle entend orienter son action vers la valorisation de la ligne Belfort-Bienne et veut explorer diverses pistes. Elle souhaite, notamment, veiller à ce que l’offre en termes de nombre de trains et d’horaires soit « suffisamment attractive ». L’association souhaite également réfléchir à une tarification transfrontalière et à la mise en place d’une promotion de la ligne. À noter encore que deux nouveaux co-présidents ont été nommés suite aux élections de l’an dernier en France et en Suisse. Le ministre jurassien David Eray et le vice-président du Conseil départemental du Territoire de Belfort Frédéric Rousse occuperont cette fonction. /comm + fco

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.