Le Gouvernement bernois réaffirme son attachement à Moutier

Cette conférence de presse était la dernière de la DAJ en sa compsition actuelle. De gauche à droite: Le chancelier du canton de Berne, Christophe Auer et les membres de la DAJ Christophe Neuhaus, Philippe Perrenoud et Bernhard Pulver Zoom sur « Cette conférence de presse était la dernière de la DAJ en sa compsition actuelle. De gauche à droite: Le chancelier du canton de Berne, Christophe Auer et les membres de la DAJ Christophe Neuhaus, Philippe Perrenoud et Bernhard Pulver  » (touche ESC pour fermer)
Cette conférence de presse était la dernière de la DAJ en sa compsition actuelle. De gauche à droite: Le chancelier du canton de Berne, Christophe Auer et les membres de la DAJ Christophe Neuhaus, Philippe Perrenoud et Bernhard Pulver

Le Gouvernement bernois a dit sa volonté de voir la cité prévôtoise demeurer dans le canton de Berne. A un an du vote communaliste, la délégation pour les affaires jurassiennes a convoqué la presse vendredi à Berne pour faire le point sur la situation.

Un vote sans entrave

Moutier votera bien sur son appartenance cantonale le 18 juin 2017. La date du scrutin est maintenue étant donné qu’aucun référendum n’a été déposé contre la loi sur l’organisation de votations relatives à l’appartenance cantonale de communes du Jura bernois, la LAJB. Elle entrera donc en vigueur le 1er août. Vendredi, les autorités ont profité de l’occasion pour inviter la population à voter en faveur du maintien de la cité prévôtoise dans le canton de Berne. Et cela s’est fait tant sur la forme que sur le fond. Le Conseiller d’Etat Bernhard Pulver a prononcé son discours entièrement en français, chose plutôt rare. Le directeur de l’instruction publique a présenté quatre arguments politiques avant de terminer par ce slogan : « Prévôtois toujours, mais aussi Bernois ».

Parmi les arguments avancés, Bernhard Pulver a encore mentionné la loi sur le statut particulier dont bénéficie le Jura bernois. En tant que directeur des affaires communales, Christophe Neuhaus a notamment rappelé qu’un départ de Moutier dans le Jura engendrerait un morcellement du territoire, puisque des enclaves pourraient se créer notamment entre Roches et Court.

Fin de dix ans de présidence

Cette conférence de presse était aussi la dernière de la DAJ dans sa composition actuelle, puisque Philippe Perrenoud s’en ira à la fin du mois. Cet après-midi l’heure était donc au bilan pour le représentant du Jura bernois au sein du Conseil Exécutif.
 

Mise au point des modalités

Pour que le scrutin se déroule sans encombre, la question des observateurs a été évoquée. Selon le chancelier du canton de Berne, Christophe Auer,  ils devraient être présents le 18 juin 2017. La justice a déjà rendu un préavis favorable en ce sens. Des discussions sont en cours avec les autorités prévôtoises et le Gouvernement bernois.  

Le registre électoral sera aussi surveillé de près afin d’éviter de mauvaises expériences. Christophe Neuhaus affirme qu’il est important d’être vigilant, afin d’éviter toute faute et une possible intervention de la part de la justice.

Le rapport final rédigé par des experts indépendants en vue du vote communaliste à Moutier sera connu cet automne, et non pas à la rentrée comme prévu. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.