Deux postes de ravitaillement en plus

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
C'est dans ce local à Saignelégier que les invendus alimentaires sont redistribués.

« Au P’tit plus » pourra bientôt aller récupérer des aliments invendus au Noirmont et aux Breuleux. L’association, qui vient en aide aux personnes dans le besoin aux Franches-Montagnes, va dès le mois prochain aller chercher de la nourriture à la Coop des deux villages franc-montagnards. L’annonce a été faite mardi en fin de journée. Depuis le lancement du projet en décembre dernier, les vivres provenaient des enseignes Coop, Migros et Denner, uniquement situées à Saignelégier. Pour rappel, le projet consiste à redistribuer des subsistances, plus autorisées à la vente dans les grands commerces, à des individus qui peinent à joindre les deux bouts, dans le but de lutter contre la pauvreté et le gaspillage alimentaire. La structure, basée dans le bâtiment communal du chef-lieu franc-montagnard, est ouverte trois fois par semaine, les mardis, jeudis et samedis soir

Un bus réfrigérant acquis

Par ailleurs, l’association « au P’tit plus » a acquis un bus pour réfrigérer la nourriture dans le but de respecter la chaîne du froid. Le véhicule a été cédé gratuitement par l’association Table Suisse.

« Au P’tit plus », qui tourne actuellement avec un budget situé entre 4'000 et 5'000 francs, compte environ 50 bénévoles et plus de 80 clients. /bbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.