Regrouper les forces pour mieux protéger la nature

Des sorties guidées sont notamment au programme (photo: Parc Chasseral) Zoom sur « Des sorties guidées sont notamment au programme (photo: Parc Chasseral) » (touche ESC pour fermer)
Photo : archives (Parc Chasseral)

S’unir pour mieux protéger la nature à l’avenir dans l’Arc jurassien. Tel est l’objectif du projet-pilote chapeauté conjointement par les deux parcs régionaux du Doubs et de Chasseral. Ce nouveau concept, qui concernera l’espace BEJUNE, a pour objectif de renforcer l’infrastructure écologique, qui englobe les zones agricoles, les forêts, les cours d’eau, certains espaces verts, des espaces bâtis, des talus de routes ou encore les tronçons de chemins de fers.

Présenté mardi en fin de matinée à Saignelégier, le projet-pilote se déroulera jusqu’au terme de l’année 2017. Cette expérimentation répond à un mandat lancé par l’Office fédéral de l’Environnement. C’est d’ailleurs l’OFEV qui assurera l’ensemble du financement de ce plan de 1'162'000 francs.

Cette démarche vise un but en particulier : elle espère au moins freiner l’érosion de la biodiversité et, au mieux, augmenter la diversité des espèces vivantes présentes dans un milieu. Pour ce faire, la volonté consiste à favoriser la dispersion et donc la vitalité de ces organismes. Des exemples pour améliorer la qualité de vie d’un genre de chauves-souris ou d’une sorte de libellules ont notamment été abordés. /bbo

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.