La sécurité des enfants d’abord

Réduire le coefficient d’encadrement dans les crèches n’est pas une bonne idée, selon le Conseil du Jura bernois. Le CJB rejette cette proposition faite dans la révision partielle de l’ordonnance sur les prestations d’insertion sociale. Elle doit permettre d’accueillir 250 enfants supplémentaires dans les crèches bernoises avec des ressources équivalentes. Le CJB estime que cette réforme entraînerait une diminution de la qualité des prestations et de la sécurité des enfants.

Lors de sa dernière séance, le CJB a aussi approuvé les conclusions du rapport du Conseil-exécutif sur les conditions d’engagements des enseignants bernois. Ce document prône notamment le rattrapage des retards salariaux.

Une arrivée et un départ

Dans un communiqué diffusé lundi matin, le Conseil du Jura bernois salue l’arrivée de Valentine Gerber. L’UDC de Malleray succède à Pierre-Alain Schnegg, qui est entré au Conseil-exécutif le 1er juillet. Le CJB prend par ailleurs congé de Marc Tobler. Le prévôtois, lui aussi membre du parti agrarien, quitte l’institution pour remplacer Pierre-Alain Schnegg au Grand Conseil.

Subventions à la pelle

Le Conseil du Jura bernois a accordé ou préavisé des subventions pour un total de 291'690 francs. Cette somme comprend notamment huit subventions annuelles à des institutions culturelles. Il a aussi préavisé favorablement à l’intention du Conseil-exécutif la rénovation de quatre places de jeu à St-Imier pour un montant de42'000francs. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.