Peu de jeunes sur le carreau

 Les apprentissages gagnent du terrain Zoom sur «  Les apprentissages gagnent du terrain  » (touche ESC pour fermer)
Les apprentissages gagnent du terrain (archives)

Les vacances viennent de commencer, et pour de nombreux élèves, elles riment avec fin de la scolarité obligatoire. Dans la partie francophone du canton de Berne, 91,3 % d’entre eux ont déjà trouvé une solution de formation. C’est ce qui ressort de l’enquête annuelle présentée la semaine dernière par le canton de Berne. Ce chiffre s’inscrit en légère baisse par rapport à l’année précédente.

Cinquante élèves quittent l’école obligatoire sans solution définitive. Leurs chances de trouver une place d’apprentissage sont toutefois élevées, puisqu’il en reste encore 1'600 dans le canton de Berne. La formation professionnelle est choisie par 40,7 % des élèves de 11ème année Harmos. Ce taux s’inscrit en hausse par rapport à 2015.

La Direction de l’instruction publique explique que cette amélioration est liée aux efforts entrepris par le corps enseignant et l’orientation professionnelle pour encourager les jeunes sans solution à poursuivre intensément leurs recherches. Elle rappelle aussi que les jeunes qui cherchent encore une place d’apprentissage doivent faire preuve d’ouverture et de flexibilité, et qu’un premier métier ne les engage pas pour toute leur vie.

En ce qui concerne les gymnases, ils sont choisis par 20,1 % des élèves. Le taux progresse notamment pour les écoles de commerces. Cette voie est très prisée par les francophones de Bienne qui peinent à trouver des places d’apprentissage.

Notez encore que le nombre de jeunes qui rejoignent une année de préparation professionnelle s’inscrit en légère baisse, alors que la voie du préapprentissage reste stable. /ast+comm

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.