Trente ans d’amitié entre Delémont et La Trinidad

Groupe Nicaragua Zoom sur « Groupe Nicaragua » (touche ESC pour fermer)
Groupe Nicaragua

Trente ans de jumelage, ça se fête. En juillet 1986, Delémont signait une convention liant son sort à celui de La Trinidad. Le groupe Nicaragua était créé dans la foulée pour animer ce jumelage. Aujourd’hui, dix-sept de ses membres sont au Nicaragua pour une quinzaine de jours afin de célébrer cet anniversaire. Si la fête est au programme, le voyage a aussi pour but d’entretenir les liens avec la population et l’ONG partenaire sur place. Le groupe rendra aussi hommage à Yvan Leyvraz, coopérant de l’Œuvre suisse d’entraide ouvrière, qui avait été assassiné en 1986 par la Contra.

Ces trente ans de coopération se traduisent par près de 1,2 million de francs d’investissements et de très nombreux projets menés à bien : la construction d’une école, l’installation de latrines en zone rurale, le creusage de puits, la distribution d’eau potable et tout récemment, l’édification de maisons. Ces projets sont financés en partie grâce au soutien de la ville de Delémont et de la Fédération interjurassienne de coopération au développement, la Chaîne du Bonheur a aussi apporté une aide ponctuelle lors du passage de l’ouragan Mitch, mais les fonds proviennent à hauteur d’environ 85 à 90% des actions de récolte de dons du Groupe Nicaragua. Chaque dossier est mené en collaboration avec l’ONG sœur sur place au Nicaragua, le Movimiento Comunal Nicaragüense, qui œuvre à la réalisation des projets. /iqu

Entretien avec Jean Parrat, membre du Groupe Nicaragua

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.