Le terroir sur la carriole du facteur

Les trois prestataires Romain Bürki du Mini-Marché de Delémont, Tècle Lachat du Gîte rural de Courcelon et Antoine Messerli du Mini-Marché de Courgenay (de gauche à droite) accompagnés du responsable de projet à la FRI, Olivier Lapaire et de la factrice. Zoom sur « Les trois prestataires Romain Bürki du Mini-Marché de Delémont, Tècle Lachat du Gîte rural de Courcelon et Antoine Messerli du Mini-Marché de Courgenay (de gauche à droite) accompagnés du responsable de projet à la FRI, Olivier Lapaire et de la factrice.  » (touche ESC pour fermer)
Les trois prestataires: Romain Bürki du Mini-Marché de Delémont, Tècle Lachat du Gîte rural de Courcelon et Antoine Messerli du Mini-Marché de Courgenay (de gauche à droite), accompagnés du responsable de projet à la FRI, Olivier Lapaire et de Mariette Boegli, factrice.

La Poste fait la tournée du terroir. La Fondation rurale interjurassienne (FRI) a présenté mercredi une nouvelle offre de distribution des produits du terroir de la région. Les paniers de produits du terroir seront livrés à domicile lors de la tournée du facteur. Trois prestataires de la région (les mini-marchés de Courgenay et Delémont et le gîte rural de Courcelon) desserviront 44 localités du canton. Les prestataires déposent le panier avant sept heures à La Poste et le colis est déposé avant midi chez le client. La commande pourra se faire par internet, téléphone ou via les flyers. Un tous-ménages sera distribué jeudi dans les boîtes aux lettres jurassiennes pour lancer le concept.

Un prix réduit pour une commande simple

« Les frais de port passent de 9 francs minimum à 4 francs pour un colis de moins de 10 kilos ». Tècle Lachat, du Gîte rural de Courcelon est prestataire pour la région de Delémont. Elle livrait auparavant ces produits par colis ou livrait elle-même, ce qui coûtait plus cher et prenait plus de temps. Concrètement, une fois la commande faite par le consommateur, le prestataire prépare le panier et le transmet à La Poste le matin. Celle-ci se charge ensuite de livrer les produits lors de la tournée du facteur. Les produits restent frais et le client est servi en une matinée.

Un partenariat gagnant-gagnant avec La Poste

La chaîne de distribution a donc été réduite à un seul contact : le facteur. Ceci pour garder une proximité et raccourcir le système. Le projet est d’ailleurs calqué sur les offices de distribution de La Poste pour que le chemin entre le distributeur et le consommateur soit le plus réduit possible. Olivier Lapaire, responsable du projet à la FRI explique que le but est de toucher de nouveaux marchés. Le projet répond à un besoin de la fondation et de La Poste. La FRI souhaite développer l’approvisionnement en produit régionaux et le géant jaune veut densifier son réseau de distribution.

À l’heure actuelle, trois zones de distribution sur six sont desservies dans la région : les secteurs de Delémont, de Courgenay et Clos du Doubs. « Ils font office de pionniers. L’offre est amenée à se développer avec la venue de nouveaux prestataires », précise Olivier Lapaire. /lbr

Toutes les informations sur ce projet sur le site Terroir-Juraregion.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.