Des pros de la manette ou du clavier

Les compétitions de jeux vidéo ont franchi un palier ces dernières années, comme cette finale de League of Legends à Los Angeles en 2013 Zoom sur « Les compétitions de jeux vidéo ont franchi un palier ces dernières années, comme cette finale de League of Legends à Los Angeles en 2013 » (touche ESC pour fermer)
Les compétitions de jeux vidéo ont franchi un palier ces dernières années, comme cette finale de League of Legends à Los Angeles en 2013. (Photo: lolesports.com)

L’eSport, autrement appelé sport électronique, se développe en Europe. Les joueurs semi-professionnels ou professionnels sont de plus en plus nombreux, ceux qui les regardent également. A Bienne, la Suisse Gamers Zone accueille les joueurs et propose régulièrement des tournois amateurs.

Un milieu qui se développe

Certains Romands participent à des tournois internationaux sur le jeu Starcraft 2 ou encore Super Smash Bros. Les pro-gamers sont tenus de s’entraîner régulièrement. Sur les jeux d’équipe, des matchs d’entraînement contre des adversaires, l’analyse des parties et le perfectionnement sont monnaie courante.

Jouer… et commenter !

Comme pour le sport traditionnel, l’eSport a ses spectateurs. Les «streams officiels » sont principalement regardés sur des plateformes de diffusion en direct. Pour se détendre ou se perfectionner, ces retransmissions attirent de plus en plus de personnes. Par exemple, 32 millions de téléspectateurs du monde entier ont regardé la finale du jeu League of Legends en novembre 2013.

Scok commente les compétitions du jeu Tom Clancy’s Rainbow Six Siege, un jeu de l'éditeur Ubisoft. Initiation à ce milieu qui voit l’avenir en grand.

Présentation de l'eSport, avec Scok

(Son disponible uniquement depuis la verson classique du site). /rga

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.