L’intégration préoccupe le Conseil-exécutif

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
La formation du Conseil-exécutif dès le 1er juillet 2016

Le Conseil-exécutif veut restructurer le domaine de l’asile dans le canton. Une stratégie a été mise en place. Elle prévoit de renforcer l’intégration des personnes qui ont potentiellement le droit de rester en Suisse. La Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale sera responsable de l’hébergement et de la prise en charge des requérants d’asile qui sont soumis à une procédure étendue, ou qui sont admis à titre provisoire. De son côté, la Direction de la police et des affaires militaires se concentrera sur l’exécution systématique des renvois et sur l’aide d’urgence. Le canton de Berne prévoit aussi de répartir les requérants de manière équilibrée entre les régions.

Les compétences de décision ont été données aux préfectures. Le Conseil-exécutif avait le choix entre elles et les communes. Mais il s’est avéré qu’un essai pilote a été mis en place cet été dans les dix arrondissements administratifs bernois. Il s’est montré concluant et les élus estiment que l’ancrage régional des préfectures a un impact positif sur la recherche des places d’hébergement.

Ce nouveau texte de loi sera examiné par le Grand Conseil lors de sa session de novembre. Les travaux de conception devraient être achevés d’ici à la mi-2017. La restructuration s’achèvera normalement au milieu de l’an 2019. /jeb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.