Orvin entre histoire et légende

La commune d’Orvin fête 1150 ans d’histoire. Une manifestation se tient samedi et dimanche à la Cantine sous les Roches. Au programme : diffusion d'un film et de photos sur le vieux village, démonstration de bûcheronnage, musique et chants folkloriques. Tout le programme se trouve ici. Des animations qui se déroulent dans un lieu chargé d’histoire.

Or vin ! ou Ulvinc

Entre légende et histoire, Orvin a fait son chemin. Les premiers écrits sur la commune du Jura bernois datent du 19 mars 866, selon les recherches effectuées par Patrick Devaux, un Orvinois passionné d’histoire locale. On y apprend que le Roi Lothaire II de Lorraine a transmis cette terre à l’Abbaye de Moutier-Grandval. Dans le texte, le site s’intitule alors Ulvinc qui signifie « chez les descendants d’Ulf ». Le loup en vieil allemand.

Cet homme était en fait le chef du village qui a pris possession des lieux lors de la migration des peuples germanophones. Petit à petit, le nom va évoluer de Urvin à Orvin.

Mais cette explication historique manque de mordant. La légende raconte la bravoure d’un habitant du village qui traquait un ours. N’écoutant que son courage, l’homme fit face à la bête en lui criant en patois « Or vin !», ours vient. Et il enfonça alors sa lance dans le corps de l’animal. Les armoiries de la commune relatent d’ailleurs cette histoire qui est gravée depuis le 18ème siècle au cœur de l’église d’Orvin. /ncp

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.