Une intersection au goût amer

  Zoom sur «    » (touche ESC pour fermer)
Ce carrefour est considéré comme risqué pour certains automobilistes, pas pour l'Office des ponts et chaussées du Jura bernois.

Est-il dangereux de circuler entre Tavannes et Tramelan ? Certains automobilistes se posent la question. Ils trouvent la route risquée, surtout à l’intersection avec la chaussée qui part en direction du Fuet, précisément où se rejoignent les tronçons « Moulin-Brulé » et « Le Châble ».

Plan : Google Map. Zoom sur « Plan : Google Map. » (touche ESC pour fermer)
Plan : Google Map.

Le carrefour n’est pas qualifié de dangereux par l’Office des ponts et chaussées du Jura bernois. Cédric Berberat, son chef de service, explique que la nouvelle configuration de l’intersection, qui date de 2010, respecte toutes les normes en vigueur. « Les distances de visibilité sont comprises entre 110 et 140 mètres. Les arbres et les haies sont surveillés et taillés le cas échéant, s’il y a une gêne pour les automobilistes », continue Cédric Berberat.

Mais plus que le carrefour en lui-même, c’est la vitesse des automobilistes qui pose le plus grand souci. La limitation est de 80 km/h. « Cette route a une configuration particulière, surtout en venant depuis Tavannes. Il y a une forte pente et le 80 km/h n’est pas évident à respecter. Mais il faut dire que 85% des automobilistes respectent la signalisation à cet endroit », analyse encore Cédric Berberat, le chef du service des ponts et chaussées du Jura bernois. /jeb

  Zoom sur «    » (touche ESC pour fermer)
Le carrefour en venant de Tavannes.

  Zoom sur «    » (touche ESC pour fermer)
L'intersection vue depuis Tramelan.

Ce carrefour a mauvaise réputation. Cédric Berberat, chef du Service des Ponts et chaussées bernois.

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.