Quatre ans au lieu de trois

Gymnase française de Bienne Zoom sur « Gymnase française de Bienne » (touche ESC pour fermer)
Photo : archives.

Les élèves francophones du Gymnase de Bienne en filière bilingue français-allemand commenceront une année plus tôt dès la rentrée d’août 2017. Ils pourront ainsi terminer leur scolarité obligatoire en commençant leurs études dès la 11e année. Ce nouveau système se cale sur le système Quarta qui est utilisé du côté alémanique. L’objectif veut que tous les étudiants du canton de Berne, francophones ou alémaniques qui suivent une filière bilingue au Gymnase, commencent et terminent en même temps leur cursus.

Pourquoi la filière bilingue attire-t-elle surtout les Romands ? La rectrice du Gymnase français de Bienne et responsable de la filière bilingue, Christine Gagnebin.

Peu d'Alémaniques

A Bienne, la direction s’est lancé un défi. L’objectif consiste à augmenter le nombre d’élèves alémaniques qui se lancent dans la filière bilingue car pour l’instant, ce sont surtout les Romands qui y goûtent. « Une situation qui s’explique, car connaître la langue de Goethe est un gros avantage pour entrer dans le monde du travail », analyse Christine Gagnebin, rectrice du Gymnase français de Bienne et responsable de la filière bilingue.

Du côté politique, la Direction de l’instruction publique informe que presque toutes les communes du Jura bernois ainsi que Bienne et Evilard sont favorables à ce nouveau système scolaire. Sur les 40 communes interrogées, seulement quatre n’ont toujours pas donné de réponse et trois ont répondu de manière négative. Pour ces dernières, dont St-Imier, une « solution adéquate » sera trouvée pour les jeunes qui sont concernés. Aucun calendrier ni aucun projet ne sont prévus pour l’instant. /jeb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.