Apprentis : 800 contrats signés dans la Berne francophone

archives Zoom sur « archives » (touche ESC pour fermer)
(archives)

Les apprentissages regagnent un peu de vigueur dans la région. Environ 800 contrats ont été signé jusqu’à fin août, selon Florent Cosandey. Le chef de l’enseignement secondaire du 2ème degré et de la formation professionnelle nous a reçus ce matin dans son bureau à Tramelan pour nous présenter la situation de l’apprentissage dans la Berne francophone. Après une baisse l’an dernier, ce type de formation repart globalement à la hausse. Il ne faut toutefois pas faire de généralités.

Grandes disparités selon les domaines

Le secteur de la santé et le social ont connu une forte augmentation cette année, alors que la mécanique et l’horlogerie sont restées stables. Le constat est moins réjouissant pour l’artisanat, les métiers de bouche, ou les professions de la technique du bâtiment, comme installateur sanitaire ou ferblantier.  

Changement d’intérêt

Florent Consandey constate par ailleurs un changement d’intérêt de la part des jeunes. Ils sont de plus en plus nombreux à s’intéresser à de nouveaux métiers. Les métiers artistiques, notamment le graphisme, ont le vent en poupe, ou encore la profession d’instructeur de fitness. De quoi interpeller les domaines traditionnels tels que la mécanique et l’horlogerie qui peinent à attirer suffisamment de jeunes. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.