Des députés tirent la sonnette d’alarme sur la prise en charge des jeunes

Le député Roberto Bernasconi (PS) attend des mesures concrètes du gouvernement. Zoom sur « Le député Roberto Bernasconi (PS) attend des mesures concrètes du gouvernement. » (touche ESC pour fermer)
Le député Roberto Bernasconi (PS) attend des mesures concrètes du gouvernement.

Quatre députés interpellent ce lundi le Conseil-exécutif sur la prise en charge des adolescents et jeunes adultes dans le canton de Berne, plus précisément dans sa partie francophone. Depuis la fermeture du foyer des Jeunes de Saint-Imier en 2014, plus aucune structure ne répond aux besoins spécifiques des 15-25 ans. « Il y a désormais urgence », selon le socialiste Roberto Bernasconi, accompagné de l'évangélique Patrick Gsteiger, du libéral-radical Dave von Kaenel et de Pierre Amstutz pour Les Verts.

Tous ont décidé de monter au front et en appellent au gouvernement pour trouver des solutions. Ils demandent notamment la création de places d'accueil d'urgence ainsi que d'une nouvelle structure pour l'accompagnement des adolescents et jeunes adultes. Il y a plusieurs mois déjà, un appel des institutions spécialisées était resté sans réponse, soulignent les quatre députés. Si la notion d’urgence est retenue, la proposition pourrait être soumise au vote dès la prochaine session parlementaire au mois de novembre. Dans le cas contraire il faudrait attendre le premier trimestre 2017. \jpi

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.