Les élèves de Saint-Imier font le grand ménage

Clean Up Day Zoom sur « Clean Up Day  » (touche ESC pour fermer)
Une partie des élèves de l'école primaire et du centre de formation professionnel de Saint-Imier posent fièrement devant ce qu'ils ont récolté

Les déchets sauvages sont un véritable fléau. Spécialité des grands centres urbains, le littering s'invite aussi dans les villages comme à Saint-Imier, où avait lieu mercredi matin le Clean Up Day organisé conjointement par les écoles et la commune. Le concept est simple: des citoyens se retroussent les manches pour ramasser les détritus dans un endroit donné.

118 élèves de l’école primaire et du centre de formation professionnel de Saint-Imier ont arpenté les rues du village pendant 1h30 à la recherche des déchets en tout genre. Verre cassé, cannettes de bière, bombonnes de peinture ou de gaz, rien n’a échappé aux écoliers imériens qui ont rempli deux sacs de 110 litres et treize sacs de 35 litres. Selon Thibault Hostettler, vice-directeur de l'école primaire, « le but n’était pas seulement de ramasser des déchets, mais aussi de sensibiliser les enfants à la problématique du littering ».

Du côté de la commune, Vincent Brahier tire la sonnette d'alarme sur la situation à Saint-Imier. Le chef de voirie à la municipalité constate une augmentation des déchets sauvages. Les cantonniers imériens récoltent en moyenne une cinquantaine de kilos de déchets sauvages par jour. / Jefa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.