La Conférence de psychiatrie sociale de Bienne n’est plus

 Zoom sur «   » (touche ESC pour fermer)
Les SPJBB ont décidé de renoncer à s'engager au sein de la COPSOBI.

Une association disparaît à Bienne. La Conférence de psychiatrie sociale (COPSOBI) a décidé de se dissoudre mercredi lors de son assemblée générale. La réorganisation des Services psychiatriques Jura bernois – Bienne Seeland (SPJBB) en est la cause.

Le comité de la COPSOBI indique, dans un communiqué, que dans le cadre de la privatisation des SPJBB, la direction de Bellelay a décidé de renoncer à s’engager au sein de l’association pour des raisons économiques. Dans ces circonstances, il n’était plus possible aux autres membres de maintenir cette structure. La Conférence de psychiatrie sociale de Bienne pense également que la dissolution du réseau conduira à moyen ou long terme à une réduction des prestations et une hausse des tarifs des soins ambulatoires apportés aux personnes qui souffrent d’une maladie psychiatrique.

La COPSOBI avait pour tâche de servir de réseau entre les institutions et les professionnels dans le domaine de la psychiatrie sociale. Le but consistait à améliorer les soins et le traitement de personnes atteintes de maladies psychiques. /jeb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.