Une plaque et des chocolats à la Fête du Peuple

Fête du Peuple jurassien Zoom sur « Fête du Peuple jurassien  » (touche ESC pour fermer)
Damien Chappuis a choisi la symbolique pour évoquer le vote de Moutier.

La réception officielle de la 69ème Fête du Peuple jurassien a pris des accents très prévôtois samedi soir à Delémont. Il a, évidemment, été exclusivement question du vote du 18 juin 2017 lors duquel la ville de Moutier se prononcera sur son appartenance cantonale. La manifestation organisée par le Mouvement autonomiste jurassien (MAJ) s’est déroulée en présence du Gouvernement jurassien in corpore. Parmi les orateurs, le maire de Delémont, Damien Chappuis, a d’ailleurs présenté une plaque minéralogique estampillée « JU 18.06.2017 » dont il espère qu’elle sera arborée par la première voiture qui franchira la Roche St-Jean pour rejoindre Moutier après le vote fatidique.

Une action qui passe toujours aussi mal

Les différentes personnes qui ont pris la parole ont également vivement critiqué l’action menée vendredi en gare de Moutier par deux membres du gouvernement bernois. Pour rappel : Pierre-Alain Schnegg et Christoph Neuhaus ont distribué des chocolats et des tracts pour inviter la population à visiter un site Internet qui résume l’implication du canton de Berne dans la vie de la cité prévôtoise. Une action qui est intervenu à quelques jours de la publication des rapports d’experts sur les incidences d’un éventuel départ de Moutier dans le canton du Jura.

Le conseiller national jurassien Pierre-Alain Fridez a estimé que le gouvernement bernois avait lancé sa campagne « de manière peu cavalière » et qu’il avait ainsi « foulé au pied le devoir de réserve auquel il s’était engagé au sein de la conférence tripartite ». Pour Pierre-Alain Fridez, la réaction du Gouvernement jurassien – qui a décidé de saisir la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga – est donc « parfaitement légitime ».

De son côté, le maire de Moutier, Marcel Winistoerfer, s’est dit « intimement convaincu » que ses concitoyens « ne se laisseront pas intimider par un papier et un chocolat ». « Pour ce qui est de la rupture de la collégialité intercantonale, je ne suis pas déçu, juste un peu surpris peut-être de sa rapidité », a poursuivi le maire de la cité prévôtoise. Marcel Winistoerfer qui a, d’ailleurs, retrouvé les accents du porte-parole du comité « Moutier, ville jurassienne » qu’il fut avant d’être élu à la mairie lors de la conclusion de son discours : « C’est l’heure, quittons le canton de Berne et rejoignons la République et canton du Jura. Au risque de me répéter : nicht pétouillir, dégagir ! ».

Le président du Mouvement autonomiste jurassien et directeur de campagne de « Moutier, ville jurassienne », Laurent Coste a, lui-aussi, évoqué l’action menée vendredi par les deux conseillers d’Etat bernois. « Des comparaisons, le canton de Berne n’en veut pas. Il a reçu le rapport des experts qu’il a mandatés, et il tremble », a lancé Laurent Coste.

Charles Juillard donne de la voix… et des chocolats

Le président du Gouvernement jurassien a, enfin, été invité à prendre la parole, ce qui n’était pas prévu au programme. Charles Juillard a, une nouvelle fois, répété sa surprise suite à l’opération de charme menée par deux membres du Conseil-exécutif à Moutier. Il a rappelé que les deux gouvernements s’étaient engagés à faire preuve de retenue en matière de communication.

Charles Juillard n’a pas mâché ses mots à l’égard du Conseil-exécutif. « Il faut s’attendre à tout. Les Bernois restent des Bernois », a déclaré le président du Gouvernement jurassien, avant de remettre deux chocolats au président du MAJ, Laurent Coste, et au secrétaire général de l’organisation, Pierre-André Comte… /fco

Fête du Peuple jurassien Zoom sur « Fête du Peuple jurassien  » (touche ESC pour fermer)
Le Gouvernement jurassien in corpore a participé à la réception officielle de la Fête du peuple jurassien.

Partager
Link

Galerie photos liée

16.06.2012
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.