Le concept pour la vie nocturne n’enthousiasme pas à Bienne

Les parlementaires biennois ont siégé mercredi soir au Conseil de Ville pour la dernière fois avant les élections municipales du 25 septembre. Certains points à l’ordre du jour ont suscité de nombreux débats. C’est le cas par exemple d’une motion interpartis réunissant des élus de gauche comme de droite. Le texte demandait au Conseil municipal la création d’un concept pour les nuits biennoises considérant tous les acteurs concernés par la problématique.

Les motionnaires exigeaient notamment la délimitation d’un périmètre pour la vie nocturne. A cela s’ajoute la création d’objectifs d’action ou de qualité ou encore une collaboration des clubs dans le domaine de la sécurité et de l’ordre. Toutefois, durant la séance, la gauche a décidé de ne plus soutenir la motion. Les élus quant à eux, ont finalement réussi à transformer certains points de la motion en postulat. Parmi les points maintenus on relève la création d’une table ronde entre les différents acteurs de la vile nocturne. Selon Beat Feurer, le conseiller municipal en charge du dossier, le concept existant sera revu et retravaillé de pair avec l’adoption du concept de sécurité de la ville.

Statu quo sur le plafond des loyers de l’aide sociale

Le plafonds des loyers que le Service social paie aux bénéficiaires de l’aide sociale ne sera par réexaminée. La coalition de gauche n’a pas réussi à convaincre. Par le biais d’une interpellation urgente, des élus demandaient à ce que la baisse des plafonds adoptés en février dernier soit revue à la hausse. Malgré les discussions suscitées, le texte a été radié. Par ailleurs, peu avant le début de la séance, une pétition issue des associations sociales a été remise au président du législatif. Le texte qui avait pour but d’appuyer le postulat a récolté plus de mille signatures

Des crédits largement approuvés

Enfin, les élus ont largement dit oui à un crédit d’engagement de 900'000 francs pour la rénovation du complexe scolaire du Geyisried. Ils ont aussi accepté un crédit de 680’000 francs pour le projet de nouvelle salle de gymnastique et extension de l’Ecole de la Plänke. /anl

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.