A la rescousse des PME

La CEP met les bouchées doubles pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises. La Chambre d’économie publique du Jura bernois demande au Parlement fédéral des mesures urgentes permettant de soutenir sans délai la formation, ainsi que la recherche et le développement dans les PME de la région, lourdement affectées par la conjoncture économique. La CEP a sollicité le Conseiller national Manfred Bühler et le Conseiller aux Etats Hans Stöckli, afin qu’ils défendent ces revendications aux Chambres fédérales.

Deux mesures concrètes

Dans les faits, la Chambre d’économie publique du Jura bernois revendique deux mesures. La première consiste à autoriser les maîtres d’apprentissage à continuer de travailler même en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT). Ceux-ci pourraient alors assumer leur mission de formateur, tout en touchant des indemnités, afin que la formation des apprentis ne soit pas péjorée par la situation économique.

La deuxième mesure demande une prise en charge temporaire des postes de recherche et développement par le chômage partiel. Les employés affectés à ces tâches pourraient ainsi continuer de travailler afin de ne pas amputer les PME de leur capacité d’innovation et de développement de projets. /mdu

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.