Anthony Picard présidera l'HJB

Anthony Picard, de Sonvilier, succède à Pierre-Alain Schnegg à la présidence du conseil d'administration de l'Hôpital du Jura bernois Zoom sur « Anthony Picard, de Sonvilier, succède à Pierre-Alain Schnegg à la présidence du conseil d'administration de l'Hôpital du Jura bernois » (touche ESC pour fermer)
Anthony Picard, de Sonvilier, succède à Pierre-Alain Schnegg à la présidence du conseil d'administration de l'Hôpital du Jura bernois

L’Hôpital du Jura bernois tient son nouveau président. Anthony Picard, de Sonvilier, a été nommé à la tête du conseil d’administration de l’établissement. Il succède à Pierre-Alain Schnegg, qui a quitté son poste suite à son élection au Conseil-exécutif. C’est d’ailleurs ce dernier, en tant que Directeur bernois de la santé publique, qui est allé chercher Anthony Picard. Ce dernier est actuellement président de cinq sociétés actives dans le domaine de l’imprimerie, notamment à St-Imier. Il dit se réjouir de relever ce nouveau défi et de contribuer au développement de l’hôpital.

Conseil renforcé

La conférence de presse de lundi a aussi été l’occasion de présenter la nouvelle composition du conseil d’administration qui passe de cinq à sept membres. Les nouveaux venus, outre Anthony Picard, sont Isabelle Gothuey et Patrick Linder. La première dirige le Réseau fribourgeois de santé mentale, alors que le second occupe la fonction de directeur de la Chambre d’économie publique du Jura bernois. Cette restructuration vise avant tout à assouplir le fonctionnement du conseil, selon le directeur de l’hôpital, Dominique Sartori.

Vote communaliste : l’Hôpital ne se prononce pas

Le conseil d’administration a profité de l’occasion pour préciser sa position concernant le vote sur l’appartenance cantonale de Moutier, qui se tiendra le 18 juin 2017. L’organe « se refuse à émettre une quelconque prise de position sur le vote communaliste ». Anthony Picard précise : « on ne souhaite pas s’immiscer dans la campagne, nous allons laisser ça aux politiques. On va plutôt prouver qu’on est là pour notre population, pour le bassin pour lequel l’hôpital a été érigé ».

Bons résultats financiers et satisfaction des patients

Sur le plan des finances, l’HJB se porte bien. Dominique Sartori a présenté la situation au 30 juin 2016. Elle fait état d’un bénéfice de 662,000 francs et d’une croissance du chiffre d’affaires de 900'000 francs (2 %). Le directeur déclare que « peu d’hôpitaux peuvent afficher un tel résultat à l’heure actuelle ». Il a aussi abordé le thème de la satisfaction des patients, qui atteint 93,8 %. « Nous sommes bien au-delà de la moyenne suisse, et très au-delà des établissements situés à proximité », conclut Dominique Sartori. /ast

Anthony Picard était en direct dans le journal de RJB à 12h15

(son uniquement disponible depuis la version classique du site internet)

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.