Levée de bouclier contre le camping de Gampelen

Le camping de Gampelen se trouve dans une réserve naturelle, sur les rives du lac de Neuchâtel (source: Google maps) Zoom sur « Le camping de Gampelen se trouve dans une réserve naturelle, sur les rives du lac de Neuchâtel (source: Google maps) » (touche ESC pour fermer)
Le camping de Gampelen se trouve dans une réserve naturelle, sur les rives du lac de Neuchâtel (source: Google maps)

Le canton de Berne est accusé de contourner les lois fédérales de protection de la nature, de la forêt et de l’environnement. Quatre associations de protection de la nature et du paysage ont fait opposition à la prolongation de la concession accordée au Touring Club Suisse pour l’exploitation du camping du Fanel, à Gampelen. Le Conseil-exécutif a fait savoir fin août qu’il prolongeait cet accord pour 35 ans dès 2019, alors qu’il devait prendre fin en 2018. Les associations attendent que le TCS rende ce terrain à la nature à cette échéance.

Elles rappellent que le site sur lequel est situé le camping est le site naturel le mieux protégé de Suisse, et qu’une telle infrastructure n’y a pas sa place. Elles ajoutent que la commune de Gampelen disposait de plus d’une douzaine d’années pour trouver un site alternatif. Le canton de Berne explique pour sa part que le terrain fait partie du patrimoine financier et non administratif, et qu’il n’est donc pas soumis à la législation fédérale supérieure. Un argument fallacieux pour les quatre associations. Elles demandent donc au Tribunal administratif de vérifier la légalité de ce procédé./ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.