Arrestation pour une arnaque par faux contrats publicitaires

Les voleurs présumés exigeaient une avance pour conclure de faux contrats commerciaux. Zoom sur « Les voleurs présumés exigeaient une avance pour conclure de faux contrats commerciaux. » (touche ESC pour fermer)
Les voleurs présumés exigeaient une avance pour conclure de faux contrats commerciaux.

La police cantonale bernoise a annoncé mardi avoir arrêté deux voleurs à l’astuce présumés. Ils ont été interpellés jeudi à Bienne. Les deux individus ont tenté de soutirer environ un demi-million de francs à une entreprise en feignant de proposer des contrats publicitaires. La police a été alertée en juillet suite à une proposition suspecte concernant un montant de 1,7 millions de francs. Une avance de 500'000 francs était exigée pour conclure l’affaire. L'homme de 42 ans et la femme de 26 ont pu être retrouvés suite aux investigations de la brigade financière. /sca+comm

Conseils de prudence

La police cantonale bernoise conseille d'être méfiants et d'avertir la police lorsque les constatations suivantes sont faites:

  •  Lorsque vous devez verser de l’argent cash à titre de commission ou de frais
  •  Lorsque les transactions ont lieu en espèces
  •  Lorsque les gains promis sont démesurés
  •  Lorsque le prix pour l'affaire prévue est accepté sans vérification
  •  Lorsque d’autres affaires, en particulier des opérations de change, sont proposées en plus de l'affaire initialement prévue
  •  Lorsque les lieux de rendez-vous pour la remise de l’argent se trouvent dans des locaux publics et de préférence à l’étranger
Partager
Link

Galerie photos liée

22.12.2015
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.