Handicap et conduite : le travail des experts

Le simulateur dynamique de l'OCRN permet de placer les personnes souffrant de handicap en situation réelle (source: OCRN) Zoom sur « Le simulateur dynamique de l'OCRN permet de placer les personnes souffrant de handicap en situation réelle (source: OCRN) » (touche ESC pour fermer)
Le simulateur dynamique de l'OCRN permet de placer les personnes souffrant de handicap en situation réelle (source: OCRN)

Aider les personnes souffrant de handicap à garder leur mobilité : c’est l’une des tâches de l’Office de la circulation routière et de la navigation du canton de Berne. Depuis une trentaine d’années, l’OCRN évalue la capacité de conduite de gens qui doivent vivre avec des limitations physiques. Il est d’ailleurs l’un des rares organes de ce type en Suisse à disposer de ses propres simulateurs. Environ 220 tests d’aptitude sont réalisés chaque année, dont une trentaine à Orpond pour la région Jura bernois – Seeland.

Les simulateurs permettent de mettre les personnes handicapées en situation de circulation réelle en toute sécurité et de tester leurs temps de réaction en cas d’événement inattendu. L’appareil permet aussi de voir si elles disposent de la force physique suffisante pour conduire. L’OCRN peut ensuite déterminer les transformations à appliquer sur des véhicules standards.

L’Office de la circulation routière et de la navigation du canton de Berne se charge par ailleurs de vérifier que les adaptations des véhicules sont réalisées correctement, une tâche généralement confiée à des garages ou des entreprises spécialisées. Seize experts ont suivi une formation spécifique pour réaliser ces contrôles qui deviennent de plus en plus complexes en raison des évolutions technologiques qui s’accélèrent dans le secteur automobile. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.