Cent jours et plein de projets pour Christoph Ammann

Christoph Ammann (ldd) Zoom sur « Christoph Ammann (ldd) » (touche ESC pour fermer)
Christoph Ammann entend miser sur les atouts de chaque région pour faire avancer le canton de Berne sur le plan économique (ldd)

Christoph Ammann dresse un premier état des lieux après cent jours à la tête de la Direction de l’économie publique. L’élu socialiste a présenté mardi à Berne les principaux axes stratégiques à développer au cours des prochaines années. Le canton souhaite par exemple renforcer sa position en tant qu’acteur majeur dans le domaine médical, avec le plus grand hôpital universitaire du pays. Christoph Ammann insiste aussi sur l’importance de fixer des priorités et de miser sur les atouts de chaque région.

Efforts de St-Imier salués

L’innovation est encore une fois le maître-mot dans le domaine économique. Pour le Jura bernois, Christoph Ammann salue des projets tels que le Parc Technologique de St-Imier et précise qu’il est impressionné par le travail qui y est effectué, dans les domaines de la microtechnique, du médical ou encore des cleantech.

Difficultés des PME prises au sérieux

En ce qui concerne les petites et moyennes entreprises et les difficultés auxquelles elles sont confrontées en raison du franc fort, le Directeur de l’économie publique en a conscience. Il indique avoir pris connaissance des revendications de la Chambre de l’économie publique du Jura bernois. La CEP demande notamment au Conseil fédéral que le délai du chômage partiel puisse être prolongé. Christoph Ammann affirme avoir relayé cette demande de manière informelle auprès du président de la Confédération Johann Schneider-Ammann. Le ministre de l’économie lui a alors confirmé qu’il prenait cette question au sérieux.

Deux projets majeurs à Bienne

En ce qui concerne la région de Bienne, elle revêt aussi une importance particulière pour le directeur de l’économie publique. La construction du Parc Suisse d’innovation suit son cours, et le campus de la Haute école spécialisée bernoise à Bienne devrait accueillir 1700 étudiants et 650 collaborateurs d’ici 2021. Avant cela, le Grand Conseil devra libérer un crédit de plus de 200 millions de francs. Les députés se prononceront l’an prochain. Christoph Ammann se dit confiant quant au résultat du vote.

Christoph Ammann coprésident de l’association Région capitale Suisse

Le Directeur bernois de l’économie publique a encore profité de l’occasion pour évoquer une nouvelle fonction supplémentaire. Il a été nommé coprésident de la Région capitale suisse. Il collaborera dans cette fonction avec le maire de Bienne, Erich Fehr. Christoph Ammann succède ainsi au Fribourgeois Beat Vonlanten. Pour rappel, Région capitale suisse regroupe les cantons de Berne, Fribourg, Neuchâtel, Soleure et du Valais. Elle a pour but de créer un espace placé sur un pied d’égalité avec les espaces métropolitains de Zurich, de Bâle et du Bassin lémanique, mais aussi de servir de point de connexion entre ces derniers. /ast

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.