Les surfaces vides se multiplient à Bienne

De nombreuses surfaces sont vides au centre-ville de Bienne, comme ici à la Rue Général-Dufour Zoom sur « De nombreuses surfaces sont vides au centre-ville de Bienne, comme ici à la Rue Général-Dufour  » (touche ESC pour fermer)
De nombreuses surfaces sont vides au centre-ville de Bienne

De nombreux locaux affichent des vitrines vides à Bienne. Plusieurs magasins présents au centre-ville ont fermé boutique. Ils laissent derrière eux des surfaces vides affichant des pancartes «à louer», «fermé» ou «local à remettre».

Une simple balade sur les principales rues marchandes permet de constater les locaux laissés vacants par les enseignes autrefois présentes en ville de Bienne. Cela commence à la Rue de la Gare aux numéros 24, 26 et 50. Cela se poursuit à la Rue de Nidau et à la rue du Marché. Le phénomène est d’autant plus visible à là la rue Général-Dufour car les vitrines vides sont pratiquement les unes à côté des autres. Magasins de sport, d’articles pour enfants ou encore de vêtements ont déserté le centre-ville. On dénombre au total 10 espaces à repourvoir. Andreas Gerber est responsable de la gérance auprès d’une agence immobilière. Il a été mandaté afin de trouver un locataire pour une surface de plus de 400 mètres carrés, vide depuis plus de 6 mois. Pour l’instant, les intéressés se font discrets. Andreas Gerber estime que les prix sont trop élevés pour les privés mais bon marché pour les grandes enseignes. Les locaux sont donc destinés à des chaînes nationales voir internationales.

Des achats en un clic plutôt qu'en ville

Pour le maire de Bienne, Erich Fehr, la situation n’est pas réjouissante mais il affirme que sa ville ne fait pas figure d’exception. Pour lui, ce phénomène s'explique en raison du changement de mode de consommation au profit d’Internet. Par ailleurs, le franc fort pousserait de nombreuses personnes à faire leurs achats à l’étranger, notamment en France ou en Allemagne. « Le changement fondamental sur le commerce de détail ressenti sur le plan européen se sent actuellement aussi à Bienne » explique l'élu.

Par ailleurs, la mairie a chargé une entreprise d’analyser le centre-ville biennois. Cette décision fait suite aux changements structurels mentionnés par Erich Fehr. Elle répond aussi à un postulat adopté par le Conseil de ville. Une fois les résultats de ce mandat rendus, ils constitueront une grande banque de données d’idées pour l’avenir du centre-ville. Ensuite, une discussion avec les acteurs impliqués aura lieu pour en évaluer les possibilités de concrétisation. /anl





Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.