L'IBR condamne près de 240 bovins dans le Jura

Près de 240 bovins seront abattus dans le Jura.
 
La rhinotrachéite infectieuse bovine, ou IBR, a été confirmée chez 225 bêtes d’une exploitation ajoulote. Celle-là même où un cas avait été annoncé vendredi. La maladie qui affecte les voies respiratoires des bovins a aussi été confirmée chez 11 bêtes d’une deuxième exploitation. Tous ces bovins seront abattus.
 
Pas encore d'indices, quant à la source de l'infection
 
Les enquêtes se poursuivent. Il est possible que d’autres cas soient découverts dans les jours qui viennent. Il s’agit de déterminer d’où vient l’infection, quelle en est la cause.
 
Pour l'heure, le vétérinaire cantonal jurassien indique qu'aucune piste valable n'est envisagée. Il ajoute que l'IBR avait disparu de la Suisse depuis plus de 10 ans. La réapparition de la maladie dans le canton du Jura est donc une grande surprise.
  
Des dédommagements pour les exploitations touchées

Le bétail abattu sera estimé par des professionnels. Les détenteurs des animaux touchés recevront ensuite le 90% du montant d’estimation, dont sera encore déduite la valeur bouchère de l’animal. / fq + lb

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.