Le dépôt des armes à l'arsenal fait un flop

Les soldats ne se pressent pas pour ramener leur arme à l’arsenal. A Neuchâtel et dans le Jura, aucun militaire n’est venu la déposer. Les chiffres sont un peu meilleurs dans le canton de Berne avec 22 dépôts.

Depuis le début de l’année, les soldats ont la possibilité de déposer leur arme à l’arsenal. Pour toute la Suisse, seuls 105 soldats ont profité de cette nouvelle possibilité.

Des chiffres faibles qui font douter de l’utilité de cette mesure et de la volonté des Suisses de se séparer de leur arme. L’armée se refuse à tout commentaire. Quant au Groupe pour une Suisse sans Armée, il n'est pas surpris. Pour lui, la mesure n’est ni pratique, ni efficace: les soldats potentiellement dangereux ne sont pas ceux qui vont volontairement rapporter leur arme. Pour le GSSA, c’est l’armée qui devrait gérer les armes, et ne plus les confier aux recrues. /cad

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.