Un monument à l'histoire tourmentée à Saint-Brais

roueUne roue à l’histoire tourmentée va faire sa réapparition vendredi soir à Saint-Brais. Le Groupe Bélier et la commune franc-montagnarde vont ériger à 19h la roue de Bollement en monument sur la place de l’Eglise. L’objet a été enlevé par l’armée en 1972, puis placé à Longeau, sous l’enseigne de la Banque cantonale bernoise. Le Bélier l’a subtilisé ensuite en 1996. L’un de ses membres a d’ailleurs été condamné à une amende pour cela. La roue est réapparue il y a trois ans dans une exposition aux Halles de Porrentruy. Mais elle était cachée et il était alors impossible de savoir si c’était vraiment le bon objet.
 
 
Risque de poursuite
 
L'animateur principal du Groupe Bélier, Marc Freléchoux, promet que Saint-Brais recevra la vraie roue de Bollement. L'Ajoulot note également qu'il y subsite des risques de poursuite de la part de la Banque cantonale bernoise, "qui réclame toujours la propriété de cette roue". Mais Marc Freléchoux n'en voit pas la raison. "A la base, il y a eu recel de l'objet par Berne. Je ne vois pas pourquoi on pourrait réclamer une propriété sur une roue volée".  /lba
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.