Un prix de Harvard pour Michel Ory

comète OryLe travail du Jurassien Michel Ory est désormais reconnu par un prix de l’Université de Harvard. L’astronome s’est vu remettre dernièrement le prix Edgar Wilson, qui récompense la découverte de toute nouvelle comète par un amateur avec des moyens non professionnels. Il faut remonter jusqu'à 2002 pour retrouver un Européen lauréat de cette distinction Michel Ory a  découverte une nouvelle comète en août 2008, qui porte son nom ( photo : place dédiée à Vicques ) .
 
 
 
Une astéroïde baptisée Romandia
 
 
Prix prestigieux ou pas, Michel Ory garde les pieds sur terre et la tête tournée vers le ciel. Il reçoit chaque semaine, avec la société d’astronomie jurassienne, une classe ou un groupe à l'Observatoire de Vicques. La société est également en train de baptiser une grande partie des deux cents quarante astéroïdes découvertes à l’Observatoire de Vicques depuis 2001. Et les noms choisis sont plutôt flatteurs pour la région : Petignat, du nom de famille de l'un des membres de la société, et Pitchison, du nom d'une ferme située derrière Beurnevésin. Selon une expression ajoulote, aller très loin, c'est se rendre à Pitchison derrière la lune. La société  a aussi choisi d’appeler une astéroïde Romandia. Ce gros caillou de trois à quatre kilomètres de diamètre se situe au-delà de la Ceinture principale dans laquelle évolue la très grande majorité des astéroïdes. Le nom a été approuvé par l’Union astronomique internationale.  /lba

 

 

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.