L'organisation de la HES-SO à nouveau critiquée

La Haute école de Suisse occidentale essuie des critiques de toutes parts. Après les débats nourris au Grand Conseil bernois sur l'avenir de la HE-Arc, c'est au tour d'un député vaudois de déplorer dans une interpellation ce qu'il appelle «la satellisation» des institutions de son canton. L'écologiste André Châtelain s'inquiète de l'avant-projet de convention publié en novembre dernier par le Comité stratégique et qui ne va pas dans la bonne direction, selon lui.

La prise de position n'est pas passée inaperçue dans le Jura bernois. Le député de Moutier Maxime Zuber entend profiter de l'heure des questions mardi au Grand Conseil pour aborder le contenu de cette interpellation.
 
A noter que la Chambre d’économie publique du Jura bernois – de concert avec les milieux économiques de la région – a entrepris en février déjà des démarches pour dénoncer les risques évoqués dans l’interpellation d’André Châtelain auprès de Doris Leuthard.Le Conseil du Jura bernois s’est associé à ces revendications./fr
Partager
Link

Galerie photos liée

21.03.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.