L'expérience de l'ailleurs et de l'échange à Haïti

HaïtiIls sont prêts à quitter confort et emplois pour un volontariat en Haïti. Mirko Toppano, qui a grandi dans la région, et sa compagne Céline Maye, déléguée à l’intégration des étrangers de la ville de Sion, s’apprêtent à partir à Port-au-Prince (photo de Mirko Toppano, prise dans le quartier de Carrefour-Feuilles) . Ils passeront deux à trois ans dans la capitale haïtienne, lui dans le domaine de la communication, elle en faveur de l’intégration sociale, des femmes notamment. Tous deux ont ainsi trouvé une association partenaire pour faire du volontariat dans le même pays, Haïti. Un hasard qui les motive et les anime. Loin des unes médiatiques consacrées au choléra ou au séisme de 2010, ils espèrent pouvoir aider le pays autrement. Vous trouverez davantage d’informations sur le projet de Céline Maye et Mirko Toppano sur leur site. /lba

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.