Mikron s’enlise

Mikron s'est séparé de sept employés fin janvier à Boudry. Une information parue dans les quotidiens neuchâtelois. Le fabricant biennois de machines et installations, qui a subi une forte baisse de ses ventes et de ses commandes l'an dernier, a aussi introduit le chômage partiel pour les 338 collaborateurs du site neuchâtelois. Tous les employés ont vu leur temps de travail baisser à 80%.

Le groupe doit faire face à une importante baisse de ses entrées de commandes: elles ont reculé de 44,5% à 129,7 millions de francs l'an dernier. /msa

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.