De moins en moins de poulains Franches-Montagnes

chevaux FMLa race chevaline des Franches-Montagnes semble sur le déclin. Une étude réalisée par l’Observatoire de la filière le révèle vendredi. Cette enquête montre effectivement que notre pays compte de plus en plus d’équidés (poneys, ânes, mules, ou encore chevaux).
 
En revanche, les naissances de poulains Franches-Montagnes ont diminué d'environ 18% entre 2001 et 2008. Cela représente 545 bêtes de moins. L’Observatoire du Cheval n’apporte toutefois aucune explication à ce phénomène.
 
Un impact économique dépassant le milliard
 
L’étude relève aussi que c’est en Suisse romande et dans les parties germanophones du Plateau que l’on trouve la moitié de tous les équidés qui vivent sur sol helvétique. Ces régions constituent ainsi la colonne vertébrale de la filière équine en Suisse. Une filière qui pèse un milliard et demi de francs, selon l’Observatoire. /lba
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.