Le Bélier est attendu à la caisse

Le Groupe Bélier est invité à passer à la caisse après son rapt du point d’équilibre de la Suisse.
 
Le Steinmanndli-Klub, le club qui s’occupe de la maintenance du site obwaldien, entend envoyer la facture des travaux de nettoyage de l’objet au groupe séparatiste jurassien.
 
Le groupe Bélier s’était emparé de la pyramide métallique symbolisant le centre de la Suisse à Obwald. Un objet qu’il avait fait trôner à Bellelay lors de la fête de la jeunesse. Des drapeaux jurassiens avaient été peints sur les quatre éléments.
 
Le «Steinmanndli-Klub» les a nettoyé, poli et remis en place. Des travaux qui ont un coup, 1’100 francs, nous ont indiqué les responsables du club. La facture sera donc envoyée aux jurassiens.
 
Du côté du groupe Bélier, Marc Freléchoux nous a indiqué ne pas avoir reçu de facture pour le moment, mais qu’il étudierait le cas échéant le montant réclamé.
 
Conscient du peu d'espoir de récupérer l'argent, le club obwaldien entend «organiser un jour quelque chose dans le canton du Jura, et pourquoi pas une rencontre, mais sans en dire plus.... Et de conclure, non sans humour, que le Bélier «ne s'en tirerait pas comme ça». /fq
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.