Une ribambelle d’assemblée communales ce soir dans la région

Les citoyens de 10 communes se prononcent ce soir sur le budget 2008 lors d’assemblées communales. Reconvilier table sur un déficit de 239 mille francs. Budget négatif aussi à Bévilard. Il présente un excédent de charges de 72’390 francs. A Sornetan le conseil municipal table sur un déficit de 38’800 francs. Saules prévoit un déficit de 47'500 francs, Loveresse l’estime à 19 mille francs. Saicourt présente un excédent de charges de 44'400. Enfin Corgémont table sur un déficit de 12 mille francs.

Deux communes affichent des budgets 2008 dans les chiffres noirs. A Courtelary, le budget présente un excédent de recettes de 12 mille 600 francs. A Malleray, l’excédent de charges dépasse les 412 mille francs. Enfin à Cortébert, le conseil municipal table sur un budget 2008 parfaitement équilibré.

Autre point à l’ordre du jour à Reconvilier, les citoyens doivent se pencher sur les modifications du plan de zones et du règlement de construction dans le secteur de la salle des fêtes. Des modifications qui pourraient permettre à l’avenir une extension du bâtiment et la création de nouvelles places de sport.

Les citoyens de Malleray se prononceront sur la réduction du nombre de conseillers municipaux, soit le passage de 9 à 7 membres. Une réforme qui doit permettre d’améliorer la situation financière de la commune. A Sornetan, l’assemblée communae devra avaliser l’élection de Vérène Christen. Au terme du dépôt des listes, le 23 novembre dernier, elle est en effet la seule à avoir fait acte de candidature pour compléter les rangs du conseil municipal. Enfin à Loveresse, les citoyens sont appelés à se prononcer sur l’augmentation de la quotité d’impôts. Une quotité qui devrait passer de 1,84 à 1,94.

Des crédits sont aussi à l’ordre du jour. A Saicourt, les citoyens se prononceront sur un crédit de 270 mille francs pour la réfection de la route de Montbautier. A Corgémont, la population est appelée à se prononcer sur 3 crédits pour les eaux usées.

A Cortébert, les citoyens doivent dire s’ils acceptent un crédit de 367 mille francs pour la réfection des routes communales et un crédit de 719 mille francs pour la réfection de la STEP à Sonceboz. A Courtelary, la population se prononcera aussi sur l’extension de la zone industrielle et sur un crédit de 150 mille francs pour sa viabilisation.

/ve
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.