La famille Assilek peut rester en Suisse

Dénouement heureux pour la famille Assilek. Ce couple Tchadien de Moutier et ses deux enfants a obtenu un permis F et peut finalement rester en Suisse. La famille avait affirmé en novembre dernier avoir été maltraitée physiquement et moralement par la police cantonale bernoise lors d’une procédure d’expulsion. Suite à cette affaire, un collectif de soutien avait été créé. Ce matin, le Quotidien Jurassien nous apprend que la famille a finalement obtenu un permis F. L’Office fédéral des migrations est donc revenu sur sa décision.

Parallèlement à cela, une plainte pénale a été déposée contre la police cantonale bernoise qui a menée cette opération. Cette dernière admet que l’intervention avait été difficile mais elle rejette toute accusation de violence. Affaire à suivre. /ami

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.