Affolter à Malleray va licencier le tiers de ses effectifs

Quarante à quarante-cinq emplois vont passer à la trappe chez Affolter à Malleray. Les licenciements sont prévus dans les filiales Affolter Pignons et Affolter Technologies, confrontées à une baisse des entrées de commandes de respectivement 60 et 80 %.
 
La restructuration concerne près d’un employé sur trois dans le groupe, selon une information qui nous a été confirmée par Nicolas Curty, membre de la direction, qui parle de«décision douloureuse». Le personnel a été informé lundi.
 
C’est un coup dur pour la région: 60% des employés d'Affolter sont domiciliés à Malleray-Bévilard et 95% dans le Jura bernois. Le groupe avait déjà introduit des mesures de chômage partiel en avril.

Affolter a déjà entamé des négociations avec le syndicat Unia. Une deuxième ronde est prévue le 19 juin. D’ici-là, Unia rencontrera le personnel, lors d’une assemblée le 15 juin à Malleray. Le syndicat espère limiter la casse par des mesures de réduction d’horaires de travail. /fr

Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.