Premier plan d'austérité à Bienne

Réduction des frais dans le personnel, coupes dans les subventions, hausse du nombre d'amendes d'ordre dès 2011. Bienne réagit à la crise économique.
 
Le Conseil municipal a présenté mercredi les grands axes de son plan d'austérité pour la période 2011-2013. Les recettes n'augmentent plus alors que les charges de la Ville prennent l'ascenseur, liées notamment aux prestations cantonales. Le Conseil de ville devra encore se prononcer sur cette stratégie financière dans deux semaines. La direction qui pourrait le plus souffrir est celle de la formation, de la prévoyance sociale et de la culture, qui bénéficie de 93% des subventions.
 
Bienne veut économiser dix millions de francs sur ses charges par an d'ici 2013, et dans le même temps engranger dix millions de recettes supplémentaires par année pour équilibrer les budgets et éviter de trop gros déficits. Après onze ans dans les chiffres noirs, la ville est obligée de prendre son premier train de mesures d'austérité.
 
Le déficit cumulé sur les années 2011-2013 pourrait atteindre 45 millions en 2013. /ame
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.