La gauche et la droite s'unissent pour rénover la Maison du Peuple

Le Conseil de ville biennois a unanimement accepté jeudi soir le crédit de 4,2 millions pour l'assainissement partiel de la Maison du Peuple.  Les élus ont convenu que la réfection d'un des fleurons architecturaux de la Ville pressait. Les travaux pourraient donc débuter avant même l'acceptation par le peuple.

Par ailleurs, les parlementaires ont débattu sur une motion libérale-radicale. Le Conseiller de ville Olivier Ammann demandait un changement du règlement des votations et élections communales : en cas de désistement d'un élu en cours de législature, la procédure d'élection devrait être simplifiée.

L'élu fondait sa motion sur le remplacement du maire Hans Stöckli qui avait suscité la controverse en 2010. La motion demandait des élections selon le système majoritaire au lieu du système proportionnel en vigueur : les électeurs exprimeraient leur préférence sur une personne au lieu d'un parti pour occuper le siège municipal.

Même s'il a retiré sa motion, l'élu de droite a déclaré qu'une discussion de fond devra être menée. Le parlement biennois pourrait plancher sur une simplification du règlement communal en matière de votations et d'élections municipales. /iwr
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.